Covid-19 : les anciens cas guéris font l’ objet d’un suivi médical

Covid-19 - l'économiste maghrebin

Les dossiers des anciens cas de contamination  par le Covid-19 guéris font l’objet d’un suivi par les autorités sanitaires. Et ce afin de détecter d’éventuelles complications. A indiqué jeudi, Jalila Ben Khelil, membre du comité scientifique de lutte contre le coronavirus au ministère de la santé.

« On ne peut trancher sur l’existence de réelles complications liées à la maladie Covid-19 notamment auprès des personnes souffrant de maladies chroniques qu’après la fin du suivi médical après leur guérison », a-t-elle expliqué. Elle souligne qu’aucune étude scientifique n’a confirmé la présence de complications chez les personnes guéries de cette maladie.

Selon elle, le comité se penche actuellement sur la mise en place d’une stratégie pour l’usage des tests de dépistage rapide auprès des étrangers. Il s’agit des étrangers qui viendront en Tunisie après l’ouverture des frontières le 27 juin 2020.

Elle a rappelé l’usage de ces tests auprès des élèves du baccalauréat et du corps enseignant et administratif concernés par la reprises des cours.

Pour rappel, le ministère de la santé a annoncé, dans un communiqué publié jeudi, qu’en date du 03 juin 2020, aucun nouveau cas d’infection au coronavirus n’a été enregistré. Et ce, sur un total de 378 prélèvements dont 07 dans le cadre du suivi des cas actifs. Parmi les cas actifs, 03 personnes ont été testées positives.

Le bilan reste donc stable à 1087 cas confirmés sur un total de 53539 analyses effectuées depuis le début de la pandémie en mars dernier.
Le nombre de guérisons est passé à 968. 70 malades sont encore porteurs du virus et sont toujours en observation. Au total 49 personnes sont mortes de la COVID-19 en Tunisie.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here