L’économie sociale et solidaire au coeur de l’humain

L'économie sociale

L’économie sociale et solidaire aspire à « placer l’humain au cœur de l’économie. Mais surtout à mettre les activités économiques au service d’un engagement social. 

Ainsi, à l’incubateur Lab’ess, on aspire à accompagner les hommes et les femmes motivés par l’envie de dessiner une société plus inclusive, écologique et plus solidaire.

A cet égard, il s’agit de la 6ème promotion d’acteurs ou actrices  du changement qui (ré)inventent l’économie de demain. Elle se déroulera le vendredi 29 novembre, à partir de 18h00, à Lab’ess. 

En totalité, dix porteurs de projet dynamiques et très motivés seront réunis. Au programme: consommation responsable; écotourisme; agriculture durable; tech4good; artisanat; et économie circulaire.

En outre, il faut reconnaître que l’économie sociale et solidaire pourrait être un vecteur de sortie de la crise économique. Elle  constituerait une alternative au chômage qui prend des proportions alarmantes.

D’ailleurs, notons que Lab’ess, depuis sa création en 2012, a permis l’émergence et le développement de 65 projets d’entreprises sociales.

Car, il s’agit de faciliter le partage d’expériences entre porteurs de projets, sensibiliser à la notion d’économie sociale et solidaire,  identifier les principaux défis; mais aussi les opportunités de la filière. Tels sont en fait les objectifs des porteurs de projets.

Enfin, en Tunisie, il est d’autant plus important de répondre à une exigence locale, de contribuer à réduire le chômage. Et d’aider les jeunes issus des zones intérieures à créer une initiative économique, génératrice d’emplois. Aujourd’hui, c’est une dizaine de jeunes qui est en phase de lancer ses propres projets. Alors ce qui est plus important, c’est la volonté de ces jeunes qui ont envie de réussir et qui veulent par-dessus tout changer leur vie. Or quand il y a la volonté, tout est possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here