Ghannouchi: Ennahdha n’entrera pas dans un gouvernement avec Qalb Tounès

rached Ghannouchi - l'économiste maghrebin

Rached Ghannouchi déclare que son parti n’entrera pas dans un gouvernement auquel participe Qalb Tounès.

« Ennahdha opposera « son veto » à la participation de certains partis politiques ». C’est ce qu’affirmait Rached Ghannouchi, dans une déclaration à la presse, à l’issue de sa rencontre, mercredi, avec le chef du gouvernement désigné. « J’ai perçu, auprès du chef du gouvernement, la volonté de former, au plus vite, son cabinet ministériel », a-t-il ajouté.

Ainsi, Rached Ghannouchi qualifie de « positive » sa rencontre avec le chef du gouvernement désigné, Habib Jemli. Dans ce contexte, le président de l’ARP précise que « l’entretien n’a pas abordé la question des portefeuilles ministériels ».

Il a indiqué, dans ce sens, que l’entrevue a porté sur les orientations générales du gouvernement ainsi que ses priorités en cette phase. Et notamment celles relatives aux domaines social et économique, et en matière de lutte contre la corruption.

Par ailleurs, le président d’Ennahdha a fait savoir que Habib Jemli a « présenté à la délégation d’Ennahdha une idée d’ensemble sur ses premiers contacts avec les partis politiques et les organisations nationales ».

Selon Ghannouchi, le chef du gouvernement désigné s’est dit satisfait des résultats de ses premières rencontres avec les partis. Ces derniers, a-t-il relevé, ont exprimé « leur prédisposition à participer au futur gouvernement sur la base d’un programme ».

Enfin, Ghannouchi a rappelé l’accord concernant la commission en charge des programmes du futur gouvernement. « Cette commission aura pour mission de définir et d’adopter les programmes. Ce qui permettra au prochain gouvernement d’entrer rapidement en fonction. Et ce, loin de tout conflit sur les postes et les quotas partisans ».

Source: TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here