Education pour l’Emploi: signature d’une convention cadre entre la Tunisie et le Canada

Education pour l'emploi

La Tunisie et le Canada signaient mercredi la convention cadre du projet Education pour l’Emploi « EPE Tunisie Al-Najah ». La convention vise à renforcer l’employabilité des diplômés des Instituts supérieurs des études technologiques en Tunisie. Et ce,  moyennant un financement de 12 millions de DT.

Ainsi, signaient cette convention Education pour l’Emploi le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous et l’ambassadeur du Canada en Tunisie, Patrice Cousineau. Et ce, lors d’une cérémonie organisée au siège du ministère.

En effet, le déploiement de ce projet se fera sur quatre ans (2019-2023) et touchera six régions tunisiennes. Il prévoit, notamment, des parcours de formation co-construits au Kef et à Kebili. Dans l’écotourisme à Sidi Bouzid et dans l’agroalimentaire à Béja. Dans la maintenance des machines agricoles à Tozeur. Et à Médenine, dans l’énergie renouvelable.

Car, l’objectif est l’autonomisation économique des jeunes dans ces régions, et notamment des femmes.

Enfin, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique s’entretenait, à cette occasion, avec le nouvel ambassadeur canadien. Et ce, au sujet de la nouvelle dynamique qui caractérise la coopération bilatérale dans le domaine de l’enseignement supérieur, de la recherche, de l’employabilité et de l’entrepreneuriat étudiant.

Source : TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here