I Watch : aucune liste de députés impliqués dans des affaires de corruption

i watch

Le président d’I Watch, Achraf Aouadi, a démenti les informations relayées sur les réseaux sociaux. Et ce, sur l’existence d’une liste comportant 113 députés impliqués dans des affaires de corruption.

« I Watch ne dispose d’aucune liste comportant les noms de 113 députés impliqués dans des affaires de corruption », a-t-il affirmé.

Dans une conférence de presse, tenue aujourd’hui, M. Aouadi a accusé le mouvement Ennahdha d’exploiter ces rumeurs, pourtant démenties par l’organisation.

Selon lui, « Ennahdha cherchait à montrer qu’aucun de ses députés ne figure sur cette liste ».

S’agissant de la campagne électorale pour les législatives, Aouadi a évoqué la nécessité de renforcer la présence des observateurs de l’ISIE sur terrain. Notamment en cette dernière semaine de campagne.

Il a, aussi, invité l’ISIE à agir pour mettre un terme aux infractions électorales et à lutter contre les tentatives de certains partis et de certaines équipes de campagne. Et ce, pour faire pression sur les observateurs et fournir à ceux de la société civile toutes les données nécessaires. Notamment concernant le calendrier des activités des listes candidates.

Il a, également, appelé les partis à fournir un calendrier clair et précis des activités électorales. Et à cesser d’utiliser la religion et les discours de haine.

En outre, le président de l’organisation a mis en garde contre les incidences du recours à la violence en période de campagne et le processus électoral. Ainsi que la relation entre la classe politique et les électeurs.

Egalement, il a mis en garde contre l’approfondissement de la crise de confiance dans le paysage politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here