Champ Al-Borma : arrêt de la production pendant trois jours

SITEP
Grève dans l'entreprise SITEP

Le personnel et les cadres de la Société italo-tunisienne d’exploitation pétrolière – SITEP sont en grève. Et ce, pendant trois jours. Cette entreprise opère au champ Al-Borma.

Les protestataires revendiquent l’application des articles d’un procès-verbal. En effet, il s’agit du procès-verbal signé par l’entreprise et le syndicat en date du 20 août.

La production étant à l’arrêt, l’ordre de réquisition a été rejeté par la centrale syndicale.

L’ancien ministre de l’Energie, Khaled Kaddour, prône une vision à long terme, à l’horizon 2050. Sans cette vision, un modèle de développement économique efficace ne pourra pas être mis en place, souligne-t-il. Pour lui, le développement du secteur pétrolier rime avec le développement des technologies et des explorations. Il affirme que l’avenir du pays dépendra largement du développement des énergies renouvelables. Et d’ailleurs, il suggère de passer des subventions aux hydrocarbures aux subventions aux énergies renouvelables.

Dans le même contexte, l’ancien ministre de l’Industrie, Kamel Bennaceur, ne se privait pas de tirer la sonnette d’alarme. Sans mesures urgentes, la production pétrolière en Tunisie ne résistera pas plus de dix ans.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here