TBCC – TASDIR+ : pour une opération coup de poing pour l’export

Tasdir+ TBCC L'Economiste Maghrébin

La Chambre de Commerce Tuniso Britannique (TBCC) et le Fonds TASDIR+ ont organisé vendredi à Tunis une table ronde sous le thème : opération coup de poing pour l’export.

L’évènement s’inscrit dans le cadre de la 2ème session de son 3ème  appel à candidature lancé par TASDIR+. Il est dédié aux entreprises pour adhérer au programme.

Objectif : visant à la diversification des marchés à l’exportation, ainsi que le projet « Taskforce Royaume Uni » initié par le Cepex, l’Ambassade du Royaume Uni en Tunisie et la TBCC.

Cet évènement a permis aux membres de la TBCC de s’informer sur les moyens facilitant leurs accès aux marchés étrangers.

La table ronde a été tenue en présence aussi de Mohamed Jed Mrabet, membre du Comité d’éthique de la TBCC, et Riadh Bezzraga, Directeur Coordinateur du Projet Tasdir+, ainsi que les membres de la Chambre opérant dans divers secteurs.

Il s’agit aussi de faire part de leurs expériences et préoccupations quant au mode de sélection des dossiers et les difficultés rencontrées avec la Banque centrale lors de leurs transactions et les moyens de bénéficier de ces remboursements.

Mme Cyrine Hfaiedh Triki, Secrétaire générale de la TBCC a rappelé que la chambre peut se positionner pour apporter un appui supplémentaire aux actions transversales structurantes afin de consolider les efforts visant à développer les exportations tunisiennes au Royaume-Uni.

Fond TASDIR+

Le Fonds TASDIR+ est un programme d’appui aux entreprises, financé par la Banque mondiale, et d’une valeur de 17 M Euro.

Il a pour objectif d’augmenter et diversifier les exportations des produits à haute valeur ajoutée.

Le lot 3 de ce programme s’adresse spécialement aux entreprises opérant dans le secteur agro alimentaire, des TIC, l’artisanat,  les jeunes entreprises (créées après 31/12/2014) ainsi que les groupements et associations.

Deux modes d’appui concerne ce lot.

Le premier mode est le business plan (business plan export sans implantation et le business plan implantation  commerciale à l’étranger) avec un cofinancement de 50% qui peut aller jusqu’à 150.000 dinars.

Le deuxième mode est dédié aux entreprises opérant dans le secteur de l’agriculture, la pêche et l’agro-industrie qui réalisent des performances à l’export et est sous forme de prime à l’Export « rebate ».

Notons que la candidature au programme est entièrement numérisé depuis son dépôt, la réalisation du business plan jusqu’à la clôture finale.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here