Collectivités locales : lancement le 4 octobre de l’Ecole de propreté

collectivités locales L'Economiste Maghrébin

La première édition de la Journée nationale des collectivités locales se tiendra le 4 octobre 2018 à Tunis. Elle sera marquée par l’annonce officielle de l’Ecole de propreté. 

Le ministère des Affaires locales et de l’Environnement, en partenariat avec la Caisse des Prêts et de Soutien des collectivités locales et le fonds de développement « Moussanada » organise  cette journée. Elle se place sous le haut patronage du Chef du gouvernement  et réunira l’ensemble des municipalités du pays.

Y seront présents: le chef et les membres du gouvernement, les nouveaux élus municipaux, des députés, ambassadeurs. Pareillement des représentants d’organismes nationaux et internationaux,  du secteur public et privé, ainsi que de la société civile nationale et locale.

Réformes et collectivités locales

La Journée nationale des collectivités locales sera l’occasion de débattre des grandes réformes. Et ce, dans le domaine de la gestion municipale et de la gouvernance locale.

Elle célébrera les efforts et réussites des communes et de leurs partenaires. Plus particulièrement dans la sensibilisation du grand public aux nouvelles approches de gouvernance locale.

Ce premier rendez-vous,  dédié aux collectivités locales, leur permettra de partager leurs expériences. Par ailleurs de mettre en avant leurs atouts, leurs réalisations et même leurs projets futurs. Il se déroulera dans le cadre de rencontres BtoB entre communes, entre communes et bailleurs de fonds et également entre communes et représentants du secteur privé.

L’art aura aussi sa place lors de cet événement. Le caricaturiste Chedly Belkhamsa proposera une exposition de caricatures sur les villes.

Lors de cet événement, quatre prix seront attribués aux communes lauréates sur les critères de :

  • La Performance conformément au score obtenu lors de l’évaluation de performance des communes en 2018;
  • La réalisation des investissements pour les communes ayant la meilleure cohérence entre planification et réalisation des investissements prévus dans leur Plan annuel d’Investissement 2017;
  • La transparence (en partenariat avec l’association Al Bawsala – Marsad Baladia) pour les communes ayant obtenu le plus haut score de l’indice de la transparence;
  • La propreté pour la commune la plus propre.

Depuis l’adoption de la nouvelle Constitution en 2014, le gouvernement tunisien et ses partenaires ont travaillé à la préparation et la mise en œuvre des réformes. Elles visent à mettre en place le principe de la décentralisation et à renforcer la gouvernance locale. De nouvelles communes ont vu le jour, couvrant désormais tout le territoire tunisien. Et des réformes administratives importantes sont en cours, avec l’adoption récente du Code des collectivités locales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here