Tunisie : la chronologie d’un mois spécial pour le Trésor

liquidité trésor L'Economiste Maghrébin_opt

Pour la troisième fois en l’espace de quelques mois, nous revenons sur la question des finances publiques. Et avec raison: sa situation critique. Le compte courant du Trésor affiche ce matin 134 millions de dinars.

Un montant faible, mais logique du moment que cette période coïncide avec le paiement des salaires des fonctionnaires. Le grand défi reste la gestion du peu de cash disponible pour répondre à des échéances à très court terme. En effet, le 12 octobre 2018, il y aura le remboursement d’une ligne de BTA d’une valeur de 677,039 millions de dinars. Sans compter les 479,6 millions de dinars de BTC  d’ici la fin de l’année, notamment au mois de décembre.

Pour cela, le Trésor a tenté, dans une première étape, de procéder à une adjudication d’échange qui concerne la ligne des BTA exigibles en octobre contre de nouvelles lignes dont l’échéance la plus proche est juin 2023.

Cette opération a eu lieu le 7 août 2018, mais le résultat était décevant. La cession n’a porté que sur 23,651 millions de dinars.

Avec la rentrée des marchés, le Trésor a intensifié son intervention :

  • Le 4 septembre, il a levé 93,1 millions de dinars sous forme de BTA pour une demande de 150 millions de dinars.
  • Le 6 septembre, une adjudication de BTC de 15 millions de dinars est déclarée infructueuse.
  • Le 12 septembre, une levée de 380 millions de dinars sous forme de BTC 13 semaines a été réalisée pour une demande de 350 millions de dinars.
  • Le 20 septembre, il a levé deux millions de dinars sous forme de BTC 13 semaines contre une demande initiale de 15 millions de dinars. Avant d’être revue à la hausse à 350 millions de dinars.
  • Le 25 septembre, lancement d’une deuxième adjudication d’échange, toujours pour la même ligne de BTA d’octobre 2018. Le montant échangé était de l’ordre de 105,886 millions de dinars.

Ainsi, le montant à rembourser le 12 octobre se réduit à 571 millions de dinars. Ce n’est pas rien étant donné la situation actuelle et les fortes tensions sur la liquidité.

Le Trésor augmente le rythme de ses sorties

D’ailleurs, la première semaine d’octobre connaîtra une nouvelle émission de BTA d’une valeur de 300 millions de dinars, selon l’annoncé paru hier dans le bulletin de Tunisie Clearing.

Une sortie sur le marché des BTC est également programmée pour demain, jeudi 27 septembre, pour un montant de 15 millions de dinars. Le Trésor portera ainsi le nombre de ses sorties à six sur un seul mois, un rythme rarement vu.

Pour les autorités monétaires, il est hors de question qu’un défaut de paiement ait lieu. Les conséquences sur la confiance des opérateurs seraient lourdes. Il ne faut pas oublier qu’il y a également des salaires à payer.  Ils seraient de l’ordre de 1,250 milliard de dinars, quelques jours seulement après l’échéance du 12 octobre! La vie est loin d’être tranquille pour les banquiers de l’Etat!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here