Ennahdha : tous les ponts ne sont pas coupés avec BCE

BCE- RG L'Economiste Maghrébin

Le mouvement Ennahdha a réagi après l’interview accordée par le président de la République. Selon le communiqué, le mouvement se félicite de l’engagement du président de la République à respecter les délais des élections de 2019. Ce qui rassure les Tunisiens et tend à améliorer le processus de transition démocratique.

Revenant sur la réunion de Paris, le mouvement, considère qu’elle a débouché sur la voie réussie du consensus. Elle a œuvré pour la stabilité.

Ennahdha n’a pas rompu avec BCE 

Certes, le pays est confronté à un certain nombre de problèmes. Même si les opinions des deux parties divergent, cela ne signifie pas que le mouvement Ennahdha veut rompre le consensus avec le président de la République. Mais les défis économiques et sociaux reposent sur la stabilité et le maintien du gouvernement. C’est l’annonce faite à chaud par le porte-parole du mouvement, Imed Khemiri.

Il a également confirmé l’importance, durant cette période, de réussir la transition démocratique. D’où, la nécessite d’ouvrir le dialogue pour mettre fin au blocage.

Rappelons que durant l’interview, BCE a souligné que sa relation avec Ennahdha est terminée, à l’issue de l’initiative du mouvement de choisir une autre démarche. « Et Rached Ghannouchi et moi, nous ne  sommes plus d’accord sur le déroulement du processus consensuel », a-t-il conclu.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here