Nabeul : les internautes réagissent

Le gouvernorat de Nabeul et d’autres villes ont connu hier des orages très violents et des pluies torrentielles. Des dégâts importants s’en ont suivi.

Le Bilan est lourd.  Des dégâts dans les infrastructures, des routes coupées, des voitures emportées par les flots mais aussi des ponts effondrés, des maisons inondées, des citoyens en difficulté… Reste à savoir peut-on déterminer  l’ampleur de la catastrophe? Alors qu’aucun plan d’urgence n’a été mis en place.

A l’heure actuelle, le ministère de l’Intérieur annonce que  quatre personnes ont perdu la vie. Un homme âgé de 51 ans et deux sœurs âgées entre 20 et 26 ans, la quatrième est un homme qui se trouvait à Bir Bouregba.

A Nabeul, on parle d’apocalypse

Certains internautes évoquent d’ores et déjà l’apocalyspe now. Telle est la réaction de Jalel Ben Abdallah qui est parti à pieds vers la rue principale de Dar Chaabanne, côté plage : la route du Lido. Il souligne: « L’eau continue à ruisseler abondamment. Très peu de voitures. Plusieurs pavés de 10 à 15 m² de bitume arrachés par la pluie. Deux voitures sens dessus dessous, bloquées par des poteaux électriques. Des grenouilles sorties d’on ne sait où qui sautent dans tous les sens. Un camion de la protection civile, une voiture et un camion de l’armée patrouillent. Un camion de l’ONAS en mission commando. Je n’ai pas pu faire plus que 500 m environ. Le trottoir est devenu trop glissant. J’avais le cœur serré et une boule dans la gorge. J’ai fait demi-tour. Une voiture haute avec des portières latérales ouvertes s’est arrêté près de moi. Deux jeunes debout près de la portière m’ont demandé si tout allait bien, si j’avais besoin d’aide. C’était des citoyens ordinaires sortis secourir leurs concitoyens. Je leur ai dit que tout allait bien pour moi. Ils m’ont appris que du côté de Nabeul, c’était pire. Le mur du cimetière juif de Nabeul a cédé sous la pression de l’eau. Les quartiers avoisinants, démunis, sont totalement sinistrés. Plusieurs familles ont tout perdu. L’ampleur des dégâts se révélera dès demain mais on sait déjà que ce sera lourd. J’ai mal, très mal … »

Les vidéos parlent d’elles-mêmes:

Les photos parlent d’elles-mêmes :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here