Lancement du Conseil consultatif MENA-OCDE des affaires

MENA-OCDE L'Economiste Maghrebin

Samir Majoul, président de l’UTICA a participé à la réunion de lancement du Conseil consultatif MENA-OCDE des affaires. Cette réunion se déroule les 20 et 21 septembre 2018 à Madrid – Espagne.

Ainsi, l’UTICA et son homologue la Confédération espagnole de l’organisation des employeurs (CEOE) co-président ce Conseil.

En effet, il aspire à favoriser l’émergence de coalitions réformistes comprenant gouvernements et secteur privé. Egalement, il aspire à promouvoir de nouvelles formes de dialogue public-privé dans la région.

A cette occasion, M. Majoul a souligné que les transformations économiques et politiques touchant les économies de la région MENA ont mis en lumière la nécessité d’adopter une approche régionale, inclusive et coordonnée. Cette approche régionale vise à relever les défis auxquels la région est confrontée.

Et d’ajouter que les préoccupations économiques, sociales, politiques et sécuritaires de cette région peuvent être contournées. Pour ce faire, il a évoqué l’amélioration de l’écosystème entrepreneurial. Il permettra aux jeunes entrepreneurs de croître et de prospérer.

Puis, Samir Majoul a évoqué l’amélioration de leurs connaissances numériques et la stimulation de l’investissement dans l’éducation.

Ensuite, le président de la centrale patronale a mis l’accent sur la nécessité de renforcer les organisations de support aux entreprises. Et ce renforcement doit se faire, selon ses dires, à travers des initiatives régionales.

Par ailleurs, ces initiatives visent à stimuler l’écosystème d’affaires méditerranéen. Elles promeuvent un développement économique inclusif et la création d’emploi. Ceci exige le renforcement des organisations du secteur privé.

Vers la mise en place d’une plateforme de Dialogue public-privé pour les jeunes des régions MENA-OCDE

En outre, Samir Majoul a souligné que sur le plan régional, nul ne peut définir les priorités des économies des pays de la région MENA mieux que les entreprises.

Au final, il a annoncé le projet de la mise en place d’une plateforme de Dialogue public-privé dédiée aux jeunes dirigeants de la région OCDE-MENA. Le CJD-Tunisie et son homologue espagnol le CEAJE co-la présideront.

Enfin, à noter que la réunion de lancement a rassemblé des associations d’entreprises, des chambres de commerce et d’autres acteurs du secteur privé de la région MENA et des pays de l’OCDE. Zied Laadhari, ministre du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale y a pris part.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here