Commission administrative nationale : que prépare l’UGTT?

grève de L'UGTT 24 octobre
Le secrétaire général de l'UGTT Noureddine Taboubi et le porte-parole de la centrale syndicale Sami Tahri

L’UGTT tiendra sa commission administrative nationale demain 20 septembre à Hammamet.

Au programme de la commission administrative nationale quatre points :

  • La situation générale dans le pays;
  • Les négociations sociales relatives à l’amendement de la loi sur la fonction publique;
  • La réforme de l’éducation;
  • Et la réforme des entreprises publiques.

La Commission administrative nationale : le silence qui précède la tempête

A noter que la centrale syndicale tient sa commission dans une conjoncture marquée par le spectre de la grève générale. Ainsi, l’éternelle pomme de discorde n’est autre que la privatisation des entreprises publiques. En effet, le secrétaire général adjoint de l’UGTT chargé des établissements publics, Slaheddine Selmi a affirmé que l’UGTT ne s’oppose pas à la privatisation de certaines entreprises publiques. Telles la société Promosport et la société des Courses Hippiques de Tunisie. Par contre, la centrale syndicale est fermement opposée à la privatisation de la  Banque de l’Habitat et Tunisair.

Cependant, l’UGTT signera avec l’UTICA un accord sur les augmentations salariales, dans le secteur privé.

Enfin, la rencontre entre le secrétaire général de l’UGTT et Youssef Chahed- qualifiée de positive par ce dernier- a permis de discuter, notamment de la maîtrise des finances publiques. Mais la vigilance reste de mise. Surtout à l’approche du mois de janvier, le mois des mouvements sociaux par excellence. Et celui de tous les dangers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here