Energie : 13,4 M$ consacrés aux études du projet d’interconnexion électrique

Energie L'Economsite Maghrebin

La Tunisie et la Banque mondiale ont signé deux accords de don aujourd’hui. Ce don est de l’ordre de 13,4 millions de dollars. Il servira au financement des études techniques du projet d’interconnexion électrique entre la Tunisie et l’Italie.

A cette occasion, Zied Laadhari, ministre de Développement a annoncé que ces accords permettront d’entamer les études de faisabilité technique et d’impact environnemental du projet. Le coût global de ce projet transformateur est estimé à 600 millions d’euros.

Et d’ajouter qu’ils permettront à la STEG de pouvoir stabiliser les besoins énergétiques de la Tunisie.

Egalement, ils permettront à la STEG de bénéficier à l’avenir de la mise en place de nouveaux projets d’énergies renouvelables. Mais aussi d’exporter éventuellement de l’énergie produite en Tunisie vers l’Union Européenne (UE).

De son côté, Slim Feriani, ministre de l’Industrie et des PME et de l’Energie a précisé que le secteur de l’énergie est stratégique pour la Tunisie. Le ministre a assuré que les efforts seront multipliés. Notamment pour entamer la phase d’exécution de ce projet d’ici un an.

Ainsi, il a déclaré que le projet d’interconnexion électrique entre la Tunisie et l’Italie constitue du « game changer » des deux cotés.

Energie L'Economiste Maghrebin

Slim Feriani, ministre de l’Industrie et des PME et de l’Energie (à droite), Zied Laadhari, ministre du Développement et Tony Verheijen, Représentant de la Banque mondiale en Tunisie (à gauche).

L’Italie accorde 5 millions d’euros

Par ailleurs, Lorenzo Fornara, Ambassadeur d’Italie en Tunisie, a affirmé que ces accords témoignent de l’intérêt particulier qu’accorde l’Italie à la Tunisie. Et notamment concernant le secteur de l’énergie. Ce dernier qui, selon ses dires, est un secteur stratégique et fondamental pour la création de richesses en Tunisie.

C’est dans cette optique que l’Italie a mobilisé, selon l’Ambassadeur, 5 millions d’euros pour le financement des études techniques de ce projet.

Lorenzo Fornara n’a pas manqué de dire que ce projet de grande envergure peut changer au mieux les relations énergétiques. Relations qui sont déjà exceptionnelles entre la Tunisie et l’Italie et entre la Tunisie et l’Europe.

Pour sa part, Tony Verheijen, Représentant de la Banque mondiale en Tunisie, s’est également exprimé. Il a fait savoir que ces accords constituent une bonne illustration de l’importance de ce projet pour la Tunisie.

Il a précisé que le don de 13,4 millions de dollars revêt la forme d’assistance technique. Cette assistance de la Banque mondiale se focalise sur cinq études de projets. Elles visent à structurer l’interconnexion et la gestion du projet.

Au final, M. Verheijen a déclaré que le projet d’interconnexion électrique entre la Tunisie et l’Italie est un projet stratégique. Il permettra, à long terme, à la Tunisie d’exporter des énergies renouvelables vers l’Europe.

 

Par

Publié le 13/09/2018 à 16:43

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin

Send this to a friend