Mongi Harbaoui: “Youssef Chahed ne fait que diviser les partis”

Mongi Harbaoui L'Economiste Maghrébin

Le navire coule à Nidaa Tounes. Rien ne va plus. Ils sont en tout neuf députés à démissionner du parti. Voilà que le dernier en date Wassim Saïdi, l’a annoncé sur les ondes radiophoniques. Pour cause: ils ne peuvent plus communiquer ou  faire passer leur position. Mais plus encore, ils ne voient plus une sortie de secours, selon les déclarations de certains.

Cela dit, au delà des démissions collectives, les députés ont l’intention de rejoindre la nouvelle coalition nationale. En clair, le tourisme parlementaire commence à prendre racine à l’approche des élections législatives et présidentielle pour l’année 2019.

Invité sur les ondes radiophoniques, Mongi Harbaoui, président de la commission de l’information de Nidaa Tounes a fait savoir que les démissions des députés ont pour but de rejoindre le mouvement que compte créer Youssef Chahed.

Il précise: “Le chef du gouvernement Youssef Chahed ne fait que diviser. D’ailleurs, il a détruit les autres partis. Il l’a fait avec Afek Tounes et autres… “. 

Mongi Harbaoui: “Nidaa Tounes gardera le nombre de ses députés”

Il a également rappelé qu’indépendamment de ce qui s’est passé, le parti Nidaa Tounes gardera le nombre de ses députés et il y aura des surprises prochainement.

Quant au sort de Youssef Chahed et des autres membres démissionnaires, M. Harbaoui a fait savoir qu’une réunion se tiendra dans les 48h où des mesures seront prises à l’encontre de  Youssef Chahed et des autres, voire même leur exclusion définitive du parti. 

Par

Publié le 10/09/2018 à 23:44

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin

Send this to a friend