Tunisie En Avant : « Créer une nouvelle génération de leadership »

Tunisie En Avant L'Economiste Maghrébin

Le nouveau mouvement “Tunisie En Avant” est né depuis quelques temps. Son objectif est celui de proposer une alternative citoyenne pour commencer à peser sur le paysage politique.

Rencontré lors de la conférence de presse organisée par Tunisie En Avant, Khaled Triki, un des initiateurs du mouvement, a souligné que le but est de faire de la politique, mais autrement. Il nous précise: « Nous sommes atypiques par rapport aux autres. Notre singularité est claire: nous nous interdisons tout poste politique. » Tunisie En Avant L'Economiste Maghrébin

Et de poursuivre: « Nous ne sommes pas un parti. Mais notre objectif est de créer un référentiel citoyen pour que le citoyen ait le choix de son gouvernant à venir. D’ailleurs, nous allons créer un programme pour le bien de la Tunisie, pour pousser les politiciens honnêtes et patriotes à s’unir autour d’un programme. Nous sommes en train de créer les valeurs pour unir tout le monde autour de ce référentiel. »

Tunisie En Avant : « Adopter une démarche innovante et volontaire »

Citons le socle de valeurs qui sert à favoriser cette union. Il se fixe autour de 30 actions stratégiques. Parmi lesquelles, on trouve notamment:

  • L’adoption d’une démarche innovante et volontaire, afin de résorber progressivement le chômage ainsi que le sureffectif des entreprises publiques.
  • L’instauration des politiques et des actions inclusives, afin que le travail soit considéré comme la base intarissable de notre richesse nationale.

Au delà du fait de se mettre d’accord sur les valeurs citoyennes, il reste à savoir « comment faire pour qu’une petite équipe arrive à unir un grand nombre ».  M. Triki se propose de « toucher un grand nombre de citoyen avec un minimum d’argent. L’innovation, c’est qu’on peut utiliser les réseaux sociaux comme  Facebook et nous avons d’ailleurs créé une plateforme pour les adhérents. »

Et d’ajouter: « On va les obliger à s’unir autour d’un seul projet et s’unir pour des valeurs et non pour des personnes. Notre mouvement n’a pas de couleur. Il n’est ni de gauche ni de droite. »

Il conclut: « En somme, créer une nouvelle génération de leadership. Ainsi, les acteurs politiques et ceux de la société civile, les femmes et les hommes, qui veulent nous rejoindre autour de ces valeurs et ces actions, sont invités à les partager et doivent s’engager à les intégrer dans leur programme et action politique et surtout nous aider à les réaliser ensemble dans un avenir raisonnable. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here