Youssef Chahed : la coopération tuniso-chinoise en avant

Youssef Chahed L'Economiste Maghrébin

Les rencontres du Sommet Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine, incarnent parfaitement l’esprit de partenariat. Elles ont été tenues les 3 et 4 septembre

Le Chef du gouvernement a souligné dans son discours l’intérêt de renforcer le développement entre les deux pays. Il était accompagné d’une délégation d’hommes d’affaires.

De ce fait, la Chine sera au côté de la Tunisie dans sa croissance économique. En effet, les deux pays viennent de signer un traité de coopération.

Youssef Chahed annonce la modernisation du pôle économique de Zarzis

Ce traité comprend la réalisation de grands projets dans le sud du pays. Il est à noter que les grands projets comprennent la modernisation du pôle économique de Zarzis; mais aussi la réalisation d’un pont entre El Jorf et Ajim long d’environ 2,5 km. La réalisation d’une ligne ferroviaire entre Gabès et Médenine et atteignant le port de Zarzis, longue d’environ 140 km est aussi au programme. 

Lors de son allocution, Youssef Chahed a souligné que ce sommet représente un événement historique dans les relations tuniso-chinoises. Il a ajouté: «Pour notre part, nous voulons renforcer la coopération entre nos deux pays et  promouvoir les relations historiques. Nous tenons aussi à relancer les échanges commerciaux ayant commencé depuis l’époque phénicienne. »

En somme, il s’agit à travers la coopération sino-africaine de renforcer des domaines prometteurs à forte valeur ajoutée. On pense notamment à la recherche et au développement scientifiques des énergies renouvelables et la mise en place des nouvelles technologies. 

Il est à noter que la Chine a su se positionner deuxième au Top 20 des pays sources d’IDE, juste derrière les USA. Des IDE qui sont orientés principalement vers l’Asie à 70%; l’Afrique n’en recueillant qu’une faible part.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here