Slim Khalbous tient encore au dialogue avec les grévistes

Slim Khalbous
le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique

L’Université tunisienne passe par une période difficile. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Slim Khalbous, s’est expliqué sur la situation au sein des universités, hier 28 mai, lors de son audition devant l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Le ministre a affirmé que les étudiants de 32 établissement universitaires n’ont pas passé leurs examens, soit un taux de 15%. Cette situation est le résultat d’une grève ouverte qui persiste depuis le mois de janvier. En effet, « l’union des professeurs universitaires chercheurs tunisiens (IJABA), est la responsable de la grève », lance-t-il.

Le ministre a affirmé que les négociations ne se font qu’avec le syndicat le plus représentatif, à savoir la Fédération générale de l’Enseignement supérieur relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT). S’appuyant sur les chiffres, le ministre a déclaré que le syndicat relevant de l’UGTT compte plus que 6800 contre 1640 pour IJABA.

Slim Khalbous favorable aux revendications des médecins dentistes

Sur un autre volet, le ministre a précisé que les revendications du syndicat IJABA et la Fédération générale de l’enseignement supérieur sont les mêmes. «Il n’y aura pas d’année blanche cette année», martèle-t-il.

Revenant sur les études en médecine dentaire, Slim Khalbous a affirmé que suite à la demande du Conseil de l’Ordre des médecins dentistes en Tunisie, le nombre des étudiants en médecine dentaire sera revu à la baisse à partir de l’année universitaire prochaine. En effet, l’Ordre des médecins dentaire considère que le chômage des dentistes est dû, en grande partie, à l’augmentation du nombre des diplômés en médecine dentaire. La même source a déploré la fermeture de 160 cabinets de médecine dentaire et le chômage de 950 dentistes.

Par ailleurs,  il semble que la situation dans les établissements universitaires soit loin du déblocage, étant donné que chaque intervenant campe sur ses positions. Le ministre a affirmé par la même occasion que le ministère tient toujours au dialogue et qu’il comprend parfaitement les revendications des grévistes.

[raside number= »3″ tag= »slim khalbous « ]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here