Maghreb : 60ème anniversaire de la Déclaration de Tanger

Mondial2030-UMA-L-Economiste-Maghrébin

Le 28 avril de chaque année coïncide avec la commémoration de l’anniversaire de la Déclaration de Tanger.

Il y a soixante ans, Tanger accueillait la Conférence des leaders des partis maghrébins, l’Istiqlal marocain, le Néo-Destour tunisien, en plus des dirigeants du FLN algérien alors en pleine guerre d’indépendance.

Entrainés par l’élan de la lutte anticoloniale et animés par les idéaux de l’unité et de l’intégration d’un espace déchiré et fragmenté par les forces coloniales, ces formations politiques appelèrent par la Déclaration de Tanger à une union régionale.

Le processus de construction du Grand Maghreb, qui jouit de plusieurs atouts et qui constitue un idéal qui a bercé tant de générations de Maghrébins, se trouve, aujourd’hui, bloqué voir abandonné.

Les tentatives passées pour une intégration maghrébine se sont traduites par des accords de libre-échange qui ont apporté peu de résultats tangibles. De nombreux facteurs politiques dont obstacles.

Pourtant, l’intégration des pays du Maghreb apparaît plus que jamais comme une nécessité vitale pour les pays de la région au regard des problèmes profonds qui les traversent, aggravés par les bouleversements géopolitiques que vivent les pays de la région du Maghreb et du Machrek et de tout le pourtour méditerranéen, et les défis politiques, sécuritaires, économiques, sociaux, environnementaux et culturels qui en découlent sur la stabilité politique, la justice et la cohésion sociale.

Selon une récente étude élaborée par Konrad Adenauer Stiftung et le Maghreb Economic Forum, sur “le développement intelligent pour le Maghreb”, les pays maghrébin, et en particulier leurs secteurs privés, devraient envisager des stratégies opportunistes visant à promouvoir le commerce et l’intégration au niveau régional. Il s’agit ainsi d’éloigner l’attention des secteurs politiquement sensibles et de réaliser des investissements dans des infrastructures existants.

Une stratégie complémentaire consisterait à promouvoir les investissements d’acteurs privés, à l’intérieur ou à l’extérieur du Maghreb  pour stimuler l’intégration économique.

Certes, le 60ème anniversaire de la Déclaration de Tanger, un moment fort pour redonner une nouvelle impulsion, non seulement à une aspiration des peuples, mais à une nécessité de survie des nations qui composent le Grand Maghreb.

A cette occasion le Comité de suivi du Forum Social Maghrébin, le Forum des alternatives Maroc (FMAS) et le Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES), organisent aujourd’hui un séminaire à Tanger autour des thématiques prioritaires pour arriver à des propositions alternatives à même de sortir du blocage le projet de l’unité des peuples du Maghreb.

Une étude sera réalisée par le FMAS/FTDES, à laquelle ont pris part des chercheurs de plusieurs universités à travers le Maghreb, sur les blocages, le coût du non-Maghreb et les pistes pour relancer le processus pour un Maghreb ouvert, pacifique et réconcilié, attaché à la résolution pacifique des conflits loin des aventures meurtrières et guerrières.

Les participants débattront des actions, mobilisations et articulations pour un Maghreb social, solidaire, juste, démocratique et inclusif et le rôle des mouvements sociaux et intégration maghrébines.

Les participants tenteront des définir les politiques et les actions sur le terrain pour un Maghreb des libertés et de la bonne gouvernance, un Maghreb multiculturel ancré dans ses racines et respectueux de la diversité et des droits humains dans leur dimension universelle et concrètement engagé dans la modernité, la démocratie, la justice, l’égalité des hommes et des femmes et de la libre circulation des personnes.

Par

Publié le 28/04/2018 à 10:37

Un Commentaire to Maghreb : 60ème anniversaire de la Déclaration de Tanger

  1. Meziane Chellit dit :

    VOUS VOULEZ PAS COMPRENDRE QUE RIEN SE FERA SANS LA REPUBLIQUE ARABE SAHRAOUI DEMOCRATIQUE. VOUS ETES SOURD OU LOURD..

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin

Send this to a friend