Dimanche, militaires et sécuritaires ouvriront le bal des Municipales

????????????????????????????????????

Pour une première, c’en est bien une : dimanche 29 avril 2018, militaires et sécuritaires voteront aux élections municipales qui auront lieu elles aussi pour la première fois. Sans surprise, les avis sont partagés : certains y voient la consécration d’un droit garanti par la Constitution. D’autres ne s’embarrassent pas pour dire qu’il s’agit d’un moyen pour collecter davantage de voix.

C’est la position du secrétaire général du syndicat des forces de sécurité intérieure, Chokri Hamadi, fermement opposé à ce droit de vote, qui soutient que l’objectif de la participation des sécuritaires est de réunir un grand nombre de voix. 

A l’opposé, Mohamed Tlili Mnasri,  président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE),  a souligné, dans une déclaration radiophonique, qu’il s’agit d’un événement historique. Il conclut: “Il s’agit  du premier scrutin municipal et pour la première fois dans l’histoire du pays les sécuritaires et les militaires ont le droit de voter”.

Rappelons que

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here