FTAV : une cellule de crise pour lutter contre le commerce parallèle

libéralisation du pèlerinage

Jabeur Ben Attouch, nouveau président de la Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV), a annoncé, ce matin sur les ondes radiophoniques, qu’une cellule de crise sera mise en place par la FTAV pour contrecarrer le commerce parallèle dans le secteur touristique, notamment, via internet.

Au vu du rôle important que joue l’agent de voyages dans la revitalisation de l’économie nationale, M. Ben Attouch a appelé à créer un code rassemblant tous les textes juridiques relatifs au secteur touristique dans le but de le réglementer, le développer et le libérer ainsi que de protéger l’agent.

D’autre part, il a déclaré que pour la période 2018/2022, la FTAV prévoit de préserver les acquis et de les appuyer davantage, notamment, l’administration et les projets réalisés, à l’instar de la libération du petit pèlerinage (El Omra), ainsi que de protéger et défendre les droits de ses affiliés.

Au final, Jabeur Ben Attouch a évoqué l’importance de conforter les conventions conclues avec les différents partenaires et les diverses organisations, à l’instar de l’Association européenne des agences de voyages et tour-opérateurs (ECTAA). «Cette convention représente un acquis national, étant donné que la Tunisie est le premier pays hors Union européenne à adhérer à l’ECTTA qui dispose d’une voix au sein du Parlement européen», a-t-il conclu.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here