Promouvoir la Tunisie comme destination technologique compétitive

La quatrième édition de la compétition nationale de cybersécurité «Hackfest» sera organisée, les 21 et 22 avril 2018 au Technopark El Ghazala, par l’École supérieure des communications de Tunis (Sup’Com); et ce, en misant sur les compétences tunisiennes pour promouvoir la Tunisie comme destination technologique compétitive.

Cette manifestation vise à réunir les étudiants passionnés par la sécurité informatique autour de conférences traitant des problématiques relatives à la sécurité des applications et des objets connectés. Les conférences seront suivies de challenge CTF (Capture The Flag) où les participants auront à résoudre des problèmes de sécurité répartis sur huit catégories dont la cryptographie, l’ingénierie inverse et l’investigation numérique…

Ainsi, quarante équipes ont été qualifiées et composées chacune de quatre membres provenant de différentes universités tunisiennes. Elles vont participer au quatrième challenge qui s’étale sur vingt quatre heures. Les trois premières équipes à résoudre le plus grand nombre de problèmes seront déclarées lauréates et se verront offrir des médailles et des prix. Un prix du meilleur Hacker sera attribué au participant qui finira premier lors de la phase éliminatoire du challenge.

Une première en Tunisie, en partenariat avec le Centre d’innovation d’El Ghazala, un «Junior Crypto Party» sera au rendez-vous. Il s’agit d’une série d’épreuves destinée aux enfants de 5 à 12 ans visant à initier les enfants à la cryptographie et à la cryptanalyse.

Au programme, il y aura également un autre concours «Hardware» prévu pour la deuxième journée de la compétition et qui consiste à résoudre des problèmes d’électronique, de systèmes embarqués et de programmation bas niveau. L’objectif consiste en la création d’un vivier de valeurs humaines, technologiques et innovantes.

 

Par

Publié le 16/04/2018 à 09:17

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin

Send this to a friend