Challenge Projets d’Entreprendre : trois équipes récompensées

Lors de la 11ème édition du «Challenge Projets d’Entreprendre», un concours organisé par l’Ecole supérieure des communications de Tunis (Sup’Com) et parrainé par la Société tunisienne de banque (STB), trois équipes lauréates ont remporté, hier, les trois premiers prix d’une valeur de 3.000 dinars par équipe.

Ces prix ont été remis respectivement aux Tun’To, Car Age et Eco Coin par le ministre des Technologies de l’information et de l’économie numérique Anouar Maârouf, en présence de la présidente du Conseil d’administration de la STB Nejia Gharbi et son directeur général Samir Saied et du directeur de la Sup’Com Sofiane Cherif…

La 11éme édition de ce concours, qui s’est tenue du 7 au 14 avril 2018 au parc technologique d’El Ghazala, sur le thème «Blockchain et Intelligence artificielle», a regroupé plus de 33 équipes et 207 étudiants issus de Sup’Com, de l’Iset’Com et de l’Institut des hautes études commerciales de Carthage (IHEC). L’objectif étant d’inculquer aux jeunes l’esprit d’entrepreneuriat et de les encourager à lancer leur propre projet.

Chaque équipe a été composée de six à sept étudiants ingénieurs et managers qui ont présenté leurs idées de création d’entreprise innovante portant sur un service et/ou un produit TIC.

Une semaine avant la délibération du résultat, ces équipes ont été inscrites et ontbénéficié d’un accompagnement riche et varié. Il s’agit d’un coaching professionnel, un «acceleration morning», des ateliers, des pôles conseils et un espace pédagogique en ligne. Elles ont également bénéficié du droit aux ressources numériques, d’un espace de travail collaboratif et de divers outils de communication.

Après le dépôt des  vidéos de leur business plan, 12 équipes ont été sélectionnées, le 13 avril, pour la finale. Et lors de la cérémonie dédiée à la finale, chaque équipe a eu trois minutes pour présenter son projet et 10 minutes pour répondre aux interrogations du jury de professionnels, afin de sélectionner les trois finalistes.

A cette occasion, Samir Saied, directeur général de la STB, a affirmé que la banque a parrainé le concours «Challenge Projets d’Entreprendre» de Sup’com, comme étant une initiative qui va dans la direction des évolutions technologiques du numérique et du data.

Il a précisé, ainsi, que les lauréats de ce concours sont ceux qui vont créer les startups de demain. Et au lieu de quitter la Tunisie après être formés, la STB a voulu, en partenariat avec les organisateurs de ce concours, leur créer un écosystème leur permettant d’avoir tout le soutien dont ils ont besoin pour prendre part à ce marché en plein expansion.

 

 

Par

Publié le 15/04/2018 à 11:18

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin

Send this to a friend