4039 infractions identifiées dans les organismes publics

infractions

Le Haut comité du contrôle administratif et financier (HCCAF) a publié son rapport annuel relatif aux années 2016 et 2017, aujourd’hui, 11 avril, lors d’une conférence de presse tenue à Tunis. Il en ressort de la lecture du rapport l’existence  d’un grand nombre d’infractions au niveau des différents organismes publics notamment les ministères.

Ce rapport, qui coïncide avec le 25ème anniversaire de la création de l’instance, pourrait être résumé en quelques chiffres : le HCCAF a examiné  108 rapports et a identifié  4039 infractions , 2730 infractions ont été corrigées suite aux recommandations données par le HCCAF, 2022 recommandations présentées par les organismes ont été soumises à l’audit. Par ailleurs, le rapport considère que le taux d’avancement de la  réforme globale et l’application des recommandations  est de l’ordre de 68%.

Lors de son intervention, Kamel Ayadi, président de l’Instance, a indiqué que le rapport concorde avec l’esprit de la lutte contre la corruption. À cet égard, il a indiqué que la corruption coûte cher à l’Etat en termes d’économie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here