« StartupAct is here »

StartupAct

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a adopté lundi le projet de loi relatif à la promotion des startup « StartupAct » par 110 voix pour, 0 contre et 4 abstentions.

« La Tunisie vient de se doter de son Startup Act. Un pas de plus pour ancrer notre économie dans l’ère du numérique« , a déclaré le chef du gouvernement sur son compte Twitter.

L’objectif de cette loi consiste à encourager les jeunes à lancer leurs propres startup et investir en Tunisie. Cette loi comprend des mécanismes clairs facilitant le lancement des projets, ainsi qu’une loi transfrontalière permettant aux Tunisiens résidents à l’étranger d’investir dans le pays.

Il permettra aux jeunes promoteurs d’ouvrir des comptes bancaires en devises, dans le but de leur faciliter l’acquisition d’équipements, la création de filières à l’étranger, l’accès aux marchés étrangers et d’éviter la lourdeur des procédures administratives.

Il garantira le droit de chaque jeune diplômé du supérieur à concrétiser son idée de projet, sans avoir peur de l’échec et de profiter des mécanismes d’incitation mis en place par l’Etat.

Par ailleurs, les décrets d’application de ladite loi favoriseront l’augmentation du plafond de la carte électronique internationale de 10 mille dinars actuellement à 100 mille dinars, et ce, afin de permettre aux startup de développer leurs activités à l’étranger.

Cette loi aura un rôle primordial dans la mise en place d’un climat favorable à la création et au développement de projets, outre l’accompagnement des startup en vue de surmonter les difficultés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here