Carthage Cement : arrêt partiel de l’activité de ciment

Ciment Carthage cement

Le Conseil du marché financier (CMF) a annoncé qu’un incident, qui est survenu entre NLS, la société sous-traitante de l’exploitation de l’usine de ciment et son personnel, a provoqué l’arrêt de la production du clinker et est à l’origine de l’arrêt partiel de l’activité de ciment (marché local).

Le restant de l’activité, soit la production et la commercialisation du béton, la production et la commercialisation des agrégats, ainsi que l’exportation du clinker, se déroule normalement.

Une réunion de conciliation entre NLS et les représentants syndicaux s’opère actuellement au siège du Gouvernorat. La société tiendra le public au courant de toute évolution de la situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here