Abir Moussi : regard critique sur la décentralisation

Abir Moussi L'Economiste Maghrébin

Le Code des collectivités locales est très dangereux a déclaré Abir Moussi, la présidente du Parti destourien libre (PDL), lors d’une conférence tenue, hier 1er avril, à Tunis.

Abir Moussi a avancé que le projet de loi relatif au Code des collectivités locales causera le démantèlement et la décomposition de l’Etat, ainsi que l’insurrection de l’autorité locale contre l’autorité centrale. Continuant dans le même sillage, elle ne manque pas d’adresser d’autres critiques au code des collectivités locales; «il va diviser le territoire tunisien et portera atteinte à l’union nationale», prévient-elle.

Aux dires d’Abir Moussi, au niveau économique, le code pourra épuiser les ressources financières de l’Etat. De même, elle a expliqué que le Code des collectivités locales permet aux municipalités de coopérer avec des ONG étrangères ce qui porte atteinte à la souveraineté de l’Etat et permet l’accès de l’argent suspect au territoire tunisien.

Ainsi, elle a indiqué que si le chef du gouvernement n’approuve pas une coopération entre une municipalité et une partie étrangère, le gouverneur peut déposer une plainte contre le chef du gouvernement, selon les dispositions du  code, devant le tribunal administratif. Le chef du gouvernement n’a pas d’autres solutions pour arrêter la coopération, à l’exception du tribunal administratif, dans les litiges avec les autorités locales conclut-elle.
[raside number= »3″ tag= »décentralisation »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here