Youssef Chahed: « La Tunisie sera un pays digital »

Une rencontre entre des jeunes entrepreneurs, des représentants de la société civile et le chef du gouvernement Youssef Chahed a eu lieu hier au musée du Bardo. Ils sont un groupe de jeunes  startupeurs dans le domaine de l’économie numérique et des TICS  à vouloir débattre sur un sujet qui leur tient à cœur.

Youssef Chahed a rappelé que sa première rencontre remonte à un an, le 11 avril 2017. Tout en déclarant: « Nous avons mis l’accent sur l’importance de  développer le numérique. Et faire de la Tunisie un hub par excellence et une plateforme numérique ». 

Et d’ajouter: « Si on veut développer l’économie numérique, il faut un cadre juridique qui puisse créer un écosystème qui fera éclore les talents existants. Rien ne s’oppose au fait que la Tunisie épouse son époque et devienne un pays digital ».

Youssef  Chahed  ajoute :  » Cela créera de l’émulation, une saine concurrence qui ne manquera pas    de générer de la valeur ajoutée et donc de la richesse et de la croissance ».

A propos du projet de loi Startup Act, qui sera débattu en plénière à l’ARP, il a déclaré : « Avec  une telle loi, nous serons en pleine révolution numérique du jamais vu en Tunisie, ce qui permettra aux jeunes  qui ont perdu confiance de développer leurs compétences », a-t-il enchaîné. 

De plus, le Chef du gouvernement a souligné que la Présidence du gouvernement en collaboration avec le ministère de l’Enseignement supérieur, mettra en oeuvre  des programmes plus adaptés au marché de l’emploi.

Et avant de conclure, M. Chahed est revenu sur le paiement mobile, tout en indiquant: « Mieux vaut tard que jamais car  l’e-paiement est très important. En somme, nous voulons que le digital soit partout ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here