25 millions d’euros au profit de 1000 startup tunisiennes

Dans le cadre de sa visite en Tunisie, Johannes Hahn, Commissaire européen à la Politique de Voisinage et aux Négociations d’Elargissement, a annoncé, aujourd’hui, un nouveau programme européen d’appui aux startup et aux entreprises innovantes, et ce, en présence de l’Ambassadeur et Chef de la Délégation européenne en Tunisie Patrice Bergamini, le Chef du Bureau de la BERD en Tunisie Antoine Sallé de Chou, ainsi que des représentants européens et de la presse nationale et étrangère. 

M. Hahn a affirmé que le nouveau programme européen, qui sera mis en œuvre à partir de l’année 2019, sera une opportunité pour les  jeunes Tunisiens de valoriser leurs idées de projets et les concrétiser en startup permettant la création de nouveaux postes d’emploi.

Il a pour objectifs de développer les idées de projet, d’attirer des investisseurs privés, de soutenir les espaces de travail commun, les laboratoires des entreprises, les pépinières d’entreprises en premier lieu, et d’élargir le soutien des entreprises prometteurs pour créer des partenariats avec des pépinières d’entreprises européennes et développer de nouveaux projets sur tout le territoire tunisien en second lieu.

Il a précisé que l’appui de l’Union européenne se réalisera sous forme de financement, soit une enveloppe globale de l’ordre de 25 millions d’euros dédiés à la création de 1000 startup tunisiennes.

Avant de conclure, le Commissaire européen n’a pas manqué de rappeler que l’Union européenne, en tant que partenaire stratégique de la Tunisie, ne cesse de soutenir le développement économique du pays, notamment le développement des TPE et PME tunisiennes, et ce, à travers des accords de prêts et de dons signés entre les deux parties, d’une valeur totale de 9,7 millions d’euros.

Dans le même sillage, il a rappelé que depuis l’année 2012, près de 60 000 jeunes ont bénéficié des microcrédits de l’Union européenne, visant la création et le développement de leurs TPE ou PME. Ainsi, une centaine de TPE et PME ont bénéficié d’assistance dans le domaine de marketing et  de stratégies d’affaires.

Au final, Johannes Hahn a salué les efforts déployés pour l’élaboration du projet de loi relatif à la promotion des startup, « Startup Act », qui a été adopté au sein d’un Conseil ministériel et de la Commission de l’industrie, de l’énergie, des ressources naturelles, de l’infrastructure et de l’environnement à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP). « Cette loi permettra aux entreprises prometteuses à contribuer dans le développement économique de la Tunisie d’une part, et aidera la Tunisie à devenir une plateforme favorisant l’entrepreneuriat en Afrique d’autre  part », conclut-il.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here