Premier festival arabe et africain destiné aux jeunes innovateurs technologiques

Plus de 200 projets ont été présentés par un millier de jeunes candidats venus de 22 pays, aux compétitions d’innovation technologique et robotique, et ce, lors de la première édition du Festival international des sciences, de l’ingénierie et des technologies, organisée du 17 au 21 mars à Monastir.

A l’initiative de l’Association tunisienne pour l’avenir des sciences et de la technologie (ATAST), le Festival international des sciences, de l’ingénierie et des technologies se tient pour la première fois dans le monde arabe et en Afrique, permettant aux étudiants et élèves âgés de 6 à 24 ans de présenter leurs projets d’innovation technologique.

Il comporte des concours internationaux en sciences, ingénierie, innovation, recherche scientifique et technologique, et ce, dans les différents secteurs. S’ajoute à cela des visites à El Jem, Kairouan, au Sud tunisien ainsi qu’au village de la poterie Kallalet, à Moknine.

L’ouverture officielle de ce Festival a été rehaussée par la présence de MM. Akram Sebri, gouverneur de Monastir, Hatem Sliman, président de l’ATAST, Hael Fahoum, ambassadeur de Palestine en Tunisie,  ainsi que des députés de la région, etc.

A la clôture, de jeunes candidats finalistes seront primés.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here