Ressources hydriques : baisse de 50% au cours de la saison actuelle

A l’occasion de l’inauguration de la 5e édition du Salon de l’agriculture, de la technologie et de pêche «Agri Medjerda», tenue les 15, 16 et 17 mars à Béja, Abdallah Rabhi, secrétaire d’Etat chargé des ressources hydrauliques et de la pêche, a annoncé que la Tunisie a enregistré une baisse des ressources hydriques de 130 millions de mètres cubes au cours de la saison actuelle, soit -50% par rapport à la saison  précédente.  

A cet égard, M. Rabhi a souligné que l’Etat multiplie les efforts pour mobiliser les eaux, et ce, à travers la construction de certains barrages dont ceux de Mallegue supérieur et Oued Khaled, le projet des grands axes du gouvernorat de Béja d’un coût de 150 millions de dinars, ainsi que les projets de dessalement de l’eau de mer.

Et d’ajouter que des avantages au profit du secteur de l’eau et de l’amélioration de la gestion du rendement des périmètres irrigués, sont inscrits dans le cadre de la nouvelle loi sur l’investissement.

D’ailleurs, le gouvernorat de Béja fait partie, selon ses dires, des bénéficiaires de ces avantages, vu l’obsolescence des réseaux d’irrigation aux périmètres irrigués.

De son côté, Nacer Amdouni, président de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche de Béja, a précisé que l’organisation d’Agri Medjerda à Béja reflète l’orientation de l’organisation agricole vers la décentralisation, le rejet de la marginalisation, le rapprochement des services financiers des jeunes agriculteurs chômeurs en quête de fonds et la création des projets agricoles.

Il a évoqué, dans ce sens, l’engagement de l’UTAP à assurer le suivi de la concrétisation des accords signés en matière de financement de projets.

A noter que le Salon Agri Medjerda accueille environ 35 exposants et 3000 visiteurs, dont des acteurs concernés par le développement de l’agriculture, structures nationales, experts, sociétés d’import/export, assurances agricoles, centres de recherche, sociétés actives dans le secteur agricole… Des ateliers, un marché du producteur au consommateur, des séances de dégustation des produits agricoles, des expositions des dernières technologies utilisées dans le secteur agricole et des séminaires sur la fertilisation organique, le développement durable et les cailles d’élevage sont au menu.

Agri

Agri

Agri

Agri

Agri

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here