La Cour Constitutionnelle : pomme de discorde à l’ARP

Cour constitutionnelle

L’élection de quatre membres de la Cour Constitutionnelle, proposés par l’ARP en ce mardi 13 mars, a été reportée faute de consensus. Il est à noter que sur les huit membres candidats, aucun n’a obtenu 145 voix. La date du deuxième tour n’est pas encore connue.

Depuis l’adoption de la Constitution, le 27 janvier 2014, la Tunisie a entamé une nouvelle phase de son processus de transition démocratique. Il est clair que l’une des priorités de la nouvelle législature est d’achever la mise en place de l’architecture institutionnelle, avec principalement la Cour Constitutionnelle.

Par

Publié le 14/03/2018 à 08:28

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin