L’AFC prévoit un TMM proche de 6,5% à court terme

Lors de son conseil d’administration du 5 mars 2018, la Banque centrale de Tunisie (BCT) a décidé d’augmenter le taux directeur de 75 points de base le portant ainsi de 5 à 5,75% l’an.

Pour la BCT, cette décision s’est avérée indispensable, d’autant plus que le marché s’attendait à un ajustement des taux, étant donné que le TMM du mois de février est ressorti à 5,61%, après l’élargissement du corridor décidé fin décembre 2017.

Le Conseil d’administration de la BCT avait déjà décidé fin décembre 2017 d’élargir le corridor à 100 points de base de part et d’autre du taux directeur. Ce spread étant inchangé, le taux de facilité permanente de crédits se monte ainsi à 6,75%.

Etant signalé que la BCT a continué à fournir les liquidités nécessaires aux banques pour soutenir l’activité économique, tout en protégeant son bilan. Le volume global de refinancement a atteint, en moyenne, 9 249 MDT en 2017 contre 6 521 MDT en 2016.

En tenant compte de l’insuffisance de liquidité du marché traduite par un volume de refinancement global qui dépasse aujourd’hui les 12 milliards de dinars, le TMM devrait facilement avoisiner, selon l’intermédiaire en Bourse AFC, les 6,5% à court terme.

Pour la Banque centrale, les effets de ce nouvel ajustement du taux directeur, décidé le 5 mars 2018, sont attendus vers le dernier trimestre 2019 compte tenu des délais de transmission des impulsions de la politique monétaire qui varient entre 6 et 8 trimestres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here