Poste Tunisienne : vers l’optimisation des coûts de l’activité postale

Poste tunisienne

Une convention de coopération a été signée, au siège de l’Office national des postes, entre La Poste Tunisienne et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA – France).

Cette convention porte sur le lancement des partenariats stratégiques entre les établissements postaux du continent africain, de manière à optimiser les coûts de l’activité postale. Elle vise le renforcement de la collaboration entre les deux institutions dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique des bâtiments et de la mobilité solaire.

A noter que la convention de coopération a été signée par Moez Chakchouk, président directeur général de La Poste Tunisienne et Daniel Verwaerde, administrateur général du CEA – France.

Moez Chakchouk (à droite) et Daniel Verwaerde.
Moez Chakchouk (à droite) et Daniel Verwaerde.

CEA – France en Bref

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA – France) est un organisme public de recherche scientifique français dans les domaines de l’énergie, de la défense, des technologies de l’information, des sciences de la matière, des sciences de la vie et de la santé.

Il a pour mission principale de développer les applications de l’énergie nucléaire dans les domaines scientifique, industriel et de la défense nationale. Jusqu’à la fin 2016, il employait plus de 16 mille salariés pour un budget annuel de 4,1 milliards d’euros.

CEA est implanté sur dix sites en France et ses principaux centres de recherche se trouvent à Saclay, Fontenay-aux-Roses (Île-de-France), Marcoule, Cadarache (Provence) et Grenoble (Isère).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here