Sérgio Pimenta: l’IFC est disposé à augmenter ses opérations en Tunisie

Sérgio Pimenta

Invitée par Express fm, Sérgio Pimenta, vice-président Moyen-Orient et Afrique d’IFC, est revenu sur les raisons de sa visite en Tunisie et a donné son éclairage sur le potentiel que possède la Tunisie.  

Sérgio Pimenta, vice-président Moyen-Orient et Afrique d’IFC (International Financial Corporation- filiale BM), a indiqué que l’IFC est présent dans plus de 120 pays avec un financement global de 20 milliards de dollars. Il a présenté les chiffres des activités de l’IFC en Tunisie et a rappelé que les opérations de l’IFC ont commencé en Tunisie en 1962. Près d’une trentaine d’entreprises ont été financées pour un montant d’engagement d’à peu près un milliard de dollars.

Il a fait savoir que l’IFC a ouvert un bureau à Tunis en 2012. « Ce qui a été réalisé depuis 2012 par l’IFC dépasse les réalisations de la précédente décennie« , affirme-t-il. L’IFC dispose d’un portefeuille de 300 millions de dollars dans six entreprises et deux fonds d’investissement en Tunisie d’après l’intervenant. A cet égard, l’objectif pour lui est de revoir à la hausse les chiffres réalisés par l’institution.

Répondant à une question sur les ambitions de l’IFC pour les cinq prochaines années, notre interlocuteur a indiqué que les ambitions sont fortes: « Nous sommes disposés à aider la Tunisie dans son chemin pour un développement très fort. Quand nous regardons la taille du pays, la capacité des entrepreneurs en Tunisie, les atouts, nous sommes disposés à augmenter nos opérations« , explique-t-il.

Revenant sur les raison de sa visite en Tunisie, Sérgio Pimenta a indiqué qu’il s’agit d’un bon moment pour que l’IFC accélère ses interventions en Tunisie. « J’ai été nommé à mon poste depuis deux mois seulement. Je suis ici pour une prise de contact ». Lors de sa visite il a rencontré des membres du gouvernement et des responsables de la Banque centrale et des investisseurs et plusieurs start-up.  Sérgio Pimenta a tenu à affirmer que l’IFC n’est pas une banque commerciale et qu’elle fournit outre des fonds l’assistance technique nécessaire.
[raside number= »3″ tag= »IFC »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here