IFC : le secteur privé au centre de la visite de Sérgio Pimenta en Tunisie

secteur privé

Sérgio Pimenta, vice-président Moyen-Orient et Afrique d’IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, se rend aujourd’hui à Tunis et à Alger pour une visite de travail.

A Tunis, Sérgio Pimenta rencontrera plusieurs membres du gouvernement, des représentants de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) ainsi que des dirigeants d’entreprises pour discuter du développement du secteur privé en Tunisie.

Sérgio Pimenta rencontrera également des personnalités du monde des affaires tunisien, y compris d’importants gestionnaires de fonds d’investissement privés, et participera à une table ronde et un dîner auxquels seront conviés des entrepreneurs et chefs d’entreprises privées. Il présidera une table ronde avec Flat6Labs, un incubateur de start-ups, et de jeunes entrepreneurs pour discuter de l’environnement des affaires et de l’écosystème numérique en Tunisie.

A Alger, M. Pimenta s’entretiendra avec Abderrahmane Raouya, Ministre des finances, Youcef Youbsi, Ministre de l’industrie, ainsi que Mohamed Loukal, Gouverneur de la Banque centrale d’Algérie. Ces entretiens seront l’occasion d’aborder les initiatives et réformes à envisager pour attirer les investisseurs étrangers afin développer le secteur privé et stimuler la croissance et la création d’emplois en Algérie.

M. Pimenta participera également à une table ronde avec des dirigeants d’entreprise et des membres de la Chambre de commerce algérienne et du Forum des chefs d’entreprises (FCE). En outre, il interviendra lors d’un atelier organisé par le FCE sur le thème du financement des énergies renouvelables pour souligner l’importance des sources d’énergie durables.

Au cours de l’exercice financier 2017, les financements à long terme d’IFC dans les pays en développement ont atteint 19,3 milliards de dollars et ont permis de mobiliser les capacités du secteur privé pour aider à mettre fin à la pauvreté et promouvoir une prospérité partagée.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here