UTICA : pour plus d‘investissements américains directs ou communs

Lors d’une réunion regroupant Samir Majoul, président de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) et Daniel Rubinstein, ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie, l’accent a été mis sur les relations économiques tuniso-américaines et les moyens de les renforcer davantage.

Ainsi, le renforcement des relations bilatérales devrait se traduire par le développement des échanges commerciaux et la création de nouveaux projets de partenariat entre les acteurs économiques privés des deux pays.

A cet égard, M. Majoul a annoncé que la Tunisie vise à attirer plus d’investissements américains directs ou communs. Pour ce faire, il a proposé de créer une ligne de financement américaine destinée à mener à terme ces investissements.

Et d’ajouter que la Centrale patronale est prête à accompagner les investisseurs souhaitant implanter leurs projets en Tunisie, affirmant que les produits tunisiens industriels ou agricoles pourraient être commercialisés aux USA.

M. Rubinstein a, de son côté, réitéré l’intérêt particulier que portent les investisseurs américains à la Tunisie. Il a, par ailleurs, indiqué qu’il demeure nécessaire de suivre cet intérêt pour qu’il se traduise en des investissements rentables pour les deux pays.

A noter que la réunion a été rehaussée par la présence de Hamadi Kooli, vice-président de l’UTICA, Naceur Jeljeli et Kais Sellami, membres du bureau exécutif, Chiheb Slama, vice-président de la Fédération nationale des industries agro-alimentaires…

UTICA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here