APII : inauguration officielle d’Istic Enterprise Startup

ISTIC

Désormais, l’Institut supérieur des technologies de l’information et de la communication (ISTIC) dispose de sa  pépinière d’entreprises en l’occurrence, Istic Enterprise Startup . Cette pépinière est la 28ème dans le réseau des pépinières d’entreprises de l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII).

Le ministre de l’Industrie et des PME, Slim Feriani et le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous ont  inauguré officiellement Istic Enterprise Startup, aujourd’hui, 2 mars, au siège de l’institut sis à  Borj Cedria. Contrairement  aux autres pépinières qui sont généralistes, la pépinière Istic est spécialisée en informatique et TIC. D’après les responsables, elle a une capacité d’accueil d’environ 12 startup. Ainsi la pépinière aspire à s’ouvrir sur l’environnement universitaire et espère établir des ponts  entre l’univers de l’entreprise et celui et de l’université.

Slim Khalbous a indiqué, lors de son intervention, que les étudiants doivent avoir un esprit entrepreneurial et disposer des soft skills pour pouvoir se lancer dans le parcours professionnel. Revenant sur l’expérience des pépinières d’entreprises, il a rappelé que cette expérience a commencé en 2000 avec une première expérience à Nabeul qui, au final, n’a pas généré le nombre d’entreprises escompté.  Il déclare : «C’est un sujet qu’on évoque depuis des années mais la concrétisation ne suit pas encore une bonne cadence, comme espéré. Il faudrait la présence d’experts au sein des pépinières pour montrer la voie aux jeunes entrepreneurs. Ces compétences seront fournies en partenariat avec le ministère de l’Industrie et des PME, l’APII et le ministère de l’Enseignement supérieur ».

De son côté, Slim Feriani a déclaré que le projet en question est de nature à encourager l’entrepreneuriat et qu’il s’inscrit dans le cadre de la créativité et de l’innovation : « Istic Enterprise Startup est une pépinière d’entreprises qui répond aux critères internationaux », précise-t-il.    Dans la même optique,  il a souligné l’importance de miser sur la  jeunesse «  qui ne doit pas se limiter uniquement à rechercher des emplois dans la Fonction publique, l’objectif étant de fournir à l’étudiant une culture entrepreneuriale au sein de l’université bien avant l’accès  au marché de l’emploi.  Nous espérons atteindre le nombre de 50 pépinières d’entreprises en Tunisie », conclut-il.

Le directeur général de l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII), Samir Béchouel, a affirmé lors de son intervention que dans le cadre de la réforme d’accompagnement en post-création, des négociations sont en cours entre  l’APII et la Caisse des dépôts et consignations (CDC) afin de créer une société de gestion des pépinières d’entreprises. La société se chargera d’assurer la logistique,  la formation  des formateurs et les équipements  pour les pépinières d’entreprises.

Concernant la nouvelle pépinière d’entreprises, il a estimé qu’elle produira des projets qui vont réussir : « Nous ambitionnons d’abriter 200 startup  annuellement dont la plupart seront innovantes ».  Par ailleurs, il a indiqué que suite à une lecture critique de l’avenir des pépinières d’entreprises, un travail a été effectué en collaboration avec le ministère de l’Enseignement supérieur  pour soumettre un projet de décret-loi au Conseil des ministres  pour faciliter leur ouverture sur le secteur privé et pour qu’elles disposent  davantage de prérogatives.

Syrine Sahmim, responsable de la pépinière « Istic Enterprise Startup », a affirmé, pour sa part, à leconomistemaghrebin.com  qu’il s’agit de la première pépinière d’entreprises du réseau de l’APII qui est spécialisée en Tic. Elle hébergera les idées les plus innovantes qui seront accompagnées et suivies jusqu’à  l’élaboration du business plan. Nous souhaitons atteindre un stade assez avancé pour être classés à l’international », dit-elle.
[raside number= »3″ tag= »entrepreneuriat « ]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here