Khemaies Jehinaoui: “La Tunisie compte accueillir 20.000 étudiants africains”

Khemaies Jhinaoui L'Economiste Maghrébin

La Tunisie  a toujours été considérée par les étudiants camerounais, congolais ou ivoiriens  comme terre d’accueil et de savoir pour les formations qu’elle offre, et ce, depuis 1968. En 2010, avant la révolution, ils étaient  12 mille étudiants subsahariens.  Six ans plus tard, ce nombre a rétréci, on ne compte plus que 4 mille étudiants aujourd’hui.

Selon les propos du ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui : “La Tunisie,qui aspire à devenir un hub en matière d’enseignement et de formation,  compte accueillir 20.000 étudiants africains dans toutes les spécialités d’ici 2020”. Il a également ajouté: “Il faut donner un élan nouveau à la dimension africaine”. Il a souligné que l’année 2017-2018, 544 inscriptions relevant de 35 pays africains dont 306 inscriptions dotées de bourses, soit une augmentation de 272% par rapport à l’année universitaire 2009-2010.

L’objectif: améliorer la qualité des services fournis à ces étudiants non pas uniquement au niveau des études mais également à tout ce qui a trait à rendre les conditions de leur séjour décentes et pourquoi pas agréables.

Il est à noter que  la Tunisie accueillera du 10 au 12 avril la troisième session des Journées d’Amitié et de Partenariat avec l’Afrique. La Tunisie comme terre d’accueil au concret.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here