Radès : démarrage des travaux de la nouvelle centrale électrique

Le coup d’envoi des travaux de la nouvelle centrale de production d’électricité de la Société tunisienne d’électricité et du gaz (STEG) à Radès a été donné aujourd’hui. 

La centrale de Radès-C, qui sera mise en exploitation en 2020, est une centrale à cycle combiné bi-arbres d’une capacité de 450 Mégawatts. Elle vise à développer les capacités nationales de production d’électricité et à renforcer la capacité de production de la STEG, dans l’objectif de satisfaire la demande croissante en énergie.

Pour la réalisation du projet, un accord de prêt d’environ 600 millions de dinars a déjà été signé  avec l’agence japonaise de coopération internationale (JICA). Ce prêt, remboursable sur une période de 40 ans, dont dix années de grâce, est à un taux d’intérêt de 0,6% et une commission de 0,2% à payer une seule fois, et ce, avec les garanties de l’Etat tunisien.

A noter que le coût global de cette centrale électrique a été estimé à 816 millions de dinars.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here