La Banque tuniso-libyenne inaugure son nouveau siège

Le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie Marouane El-Abassi, et le ministre de l’Industrie et des PMEs, Slim Feriani, ont inauguré, en grande pompe, mercredi, le nouveau siège de la Banque tuniso-libyenne (BTL), situé au centre urbain nord de Tunis.

BTLLe directeur général de la Banque tuniso-libyenne, Zouhair Ouakaa, a indiqué, dans une déclaration aux médias que le lancement du nouveau siège devrait marquer le début d’une nouvelle étape de succès et de réussite  pour la BTL. De même, il a espéré la relance de la coopération tuniso-libyenne. « Nous travaillons sur le renforcement de la coopération entre les deux pays. Nous espérons que la situation se stabilise en Libye et on sera les premiers à y investir », dit-il.

Le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, a souligné que l’inauguration de ce nouveau siège s’inscrit dans le cadre de la poursuite de la coopération entre les peuples tunisien et libyen à travers ces institutions. Ridha Chalghoum a rappelé que le président de la République Béji Caïd Essebsi avait dit que la Tunisie et la Libye formaient un seul peuple et un seul pays. Adressant la parole aux cadres de la banque, le ministre les a incités à doubler d’effort pour pouvoir réaliser des performances considérables au niveau de la qualité du travail et du type d’activité.

Dans le même contexte, le ministre a fait savoir que la BTL a joué son rôle comme il se doit en matière de financement du commerce extérieur entre les deux pays.  Cependant la transformation de la BTL de  banque de développement à banque universelle n’était pas une tâche aisée d’après le ministre, mais à l’heure actuelle la banque dispose de compétences nécessaires et adéquates pour s’adapter à la nature du changement.

Créée en 1984 en tant que banque de développement, la BTL est devenue, à partir du 20 octobre 2005, une banque universelle, offrant ainsi tous les produits et services proposés par les banques commerciales tunisiennes, tout en capitalisant sur sa grande expérience acquise en matière de financement du commerce extérieur (en dinars tunisiens et en devises). La BTL a entrepris avec succès durant ces dernières années un plan de développement stratégique qui lui permet aujourd’hui de se positionner en tant que banque commerciale à dimension régionale, au service des opérateurs tunisiens aussi bien sur le marché local qu’à l’international.

Depuis sa création en 1984 et contrairement aux autres banques de développement créées à cette époque, la BTL a été autorisée à financer le commerce extérieur. La banque a ainsi développé une grande expertise en matière d’accompagnement des exportateurs et des importateurs tunisiens en relation d’affaires avec la Libye, mais également avec le reste du monde.

La BTL regroupe près de 240 employés en Tunisie. Son ADN reste naturellement le financement du commerce extérieur avec la Libye, mais au vu du contexte politique actuel, cette dernière n’est pas en condition de générer assez de revenus; de ce fait, la banque se concentrera sur le marché tunisien, et ce jusqu’à la stabilisation du pays. Ainsi, elle adopte dans sa nouvelle politique l’extension continuelle de son activité, qui se concrétisera par l’ouverture de six à sept agences par an.

[raside number= »3″ tag= »BTL »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here