L’Union du Maghreb Arabe souffle sa 29e bougie

Mondial2030-UMA-L-Economiste-Maghrébin

L’Union du Maghreb Arabe (UMA) célèbre, aujourd’hui, le 29e  anniversaire de sa création.

Depuis l’annonce de sa création, lors du Sommet de Marrakech qui date du 17 février 1989,  l’UMA a réussi le parachèvement de son système institutionnel à travers la mise en place des institutions de l’Union et de ses structures. Il s’agit d’un Secrétariat général à Rabat, un Conseil consultatif à Alger, une Instance judiciaire à Nouakchott, une Université maghrébine, une Académie maghrébine des sciences à Tripoli et une Banque maghrébine pour l’investissement et le commerce extérieur à Tunis.

Ainsi, ses quatre commissions ministérielles spécialisées (sécurité alimentaire, économie et finances, infrastructures, ressources humaines) ont pu atteindre des niveaux d’intégration avancés dans le domaine du renforcement des capacités humaines, notamment les jeunes, et ce, en développant une stratégie maghrébine commune prenant en compte les préoccupations des jeunes, la création d’institutions pour rassembler la jeunesse maghrébine et la préparation de programmes exécutifs visant à éduquer des générations convaincues par le projet maghrébin et adhérant à ses idéaux.

Dans le domaine des infrastructures, plusieurs efforts ont été déployés en matière d’élargissement de l’autoroute du Maghreb, l’exploitation du réseau maghrébin des fibres optiques, ainsi que de l’avancement des études réalisées.

Quant au domaine de la sécurité alimentaire, l’UMA a mené plusieurs programmes, notamment la lutte contre la désertification, les organismes nuisibles à l’agriculture, les animaux, l’environnement et le développement.

Dans le domaine commercial, les travaux ont été axés sur la poursuite de l’élaboration des protocoles relatifs au projet d’une convention pour l’établissement d’une zone de libre-échange entre les pays de l’Union en matière d’évaluation en douane, système de règlement des différends et règles d’origine.

L’année 2017 a été riche, également, en activités et réalisations visant le parachèvement de l’édification maghrébine (projet civilisationnel ambitieux en cours de construction), la consécration de ses bases, l’activation de ses structures et institutions et la concrétisation de ses objectifs.

A noter que l’UMA œuvre pour assurer la tenue de la 7e Session du Conseil présidentiel, et ce, après la tenue de la 35e Session du Conseil des ministres des Affaires étrangères des pays de l’Union.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here