Grève générale dans les établissements du secondaire

grève générale - L'économiste maghrebin

Le syndicat de l’enseignement secondaire a décrété une grève générale prévue pour demain 15 février, dans tous les lycées et les collèges, en guise de protestation sur la non- réalisation d’un certain nombre de revendications.

Outre les revendications matérielles relatives à la révision à la hausse de la valeur des promotions et des primes spécifiques, le syndicat revendique le classement de la profession de l’enseignement comme profession pénible, ce qui va permettre aux enseignants de partir à la retraite à l’âge de 55 ans.

Justifiant cette revendication, le secrétaire général de la fédération de l’enseignement secondaire, relevant de l’UGTT, Lassaad Yacoub, a affirmé que la centrale syndicale s’opposera à tout relèvement de l’âge de départ à la retraite vu la pénibilité de la profession d’enseignant. S’appuyant sur les chiffres, il a fait savoir que 3000 enseignants sont en congé de longue maladie, à cause des pressions subies au quotidien et des maladies engendrées par l’exercice d’une telle fonction.

Par ailleurs, le responsable syndical a ajouté que le ministère de l’Éducation insiste pour que les enseignants continuent de travailler, et ce, malgré la faiblesse du rendement. Par ailleurs, il est à rappeler que le problème de la retraite ne date pas d’aujourd’hui. Un bras de fer entre le ministère et le syndicat a été engagé depuis longtemps sur cette question.
[raside number= »3″ tag= »éducation « ]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here