Assassinat de Chokri Belaïd : cinq ans après?

Chokri Belaïd L'Economiste Maghrébin

Y a-t-il de nouveaux éléments dans l’enquête sur les commanditaires du meurtre de Chokri Belaïd, figure de l’opposition, assassiné le 6 février 2013. Même si une enquête a été ouverte, connaitra-t-on un jour les dessous de cette affaire?

Que dit le comité de défense chargé de l’affaire?                                                                                         

« L’affaire de Belaïd est l’affaire de tous », affirme Mohamed Jemour, secrétaire général adjoint du parti des Patriotes démocrates unifiés (PPDU), en déclarant que beaucoup de preuves ne sont pas encore révélées. Il a rappelé que certains imams ont incité à la violence contre l’ancien secrétaire général du Watad, alors qu’il était en vie. Et de poursuivre: « L’appel au meurtre de Chokri Belaïd avait débuté depuis les prêches ». 

Qui sont ces imams?                                                                                                                                                    

« Le comité de défense a pointé du doigt le prédicateur de la mosquée de la cité Khadhra qui aurait incité au meurtre de Chokri Belaïd et qui se trouve en ce moment en état d’arrestation », nous a-t-il répondu. 

Qui a intérêt aujourd’hui à ne pas laisser éclater la vérité?

« C’est au pouvoir judiciaire de s’y pencher plus sérieusement », s’est-il insurgé. Reste alors à savoir qui sont les vrais commanditaires, question qui demeure sans réponse.

Il est clair que pour assembler les pièces du puzzle, il faudrait remonter aux détails de la planification et aux sources du financement; des pistes qui devraient être étudiées après cinq ans…

Dans une déclaration récente aux médias, Zied Lakhdhar, député du Front populaire, a souligné que l’affaire de l’assassinat du martyr Chokri Belaïd en est au point mort.

Il est à noter que le Watad et le Front populaire ont lancé un appel au gouvernement pour décréter le 6 février Journée nationale de lutte contre le terrorisme et les assassinats d’hommes politiques.

A la mémoire de Chokri Belaïd, le patriote engagé, ce mardi 6 février sera placé sous le signe des hommages et des souvenirs, sur le thème “Non à l’oubli”. Un programme des commémorations sera mis en place les 5, 6, et 7 février. A suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here