Anis Ghedira: « La Tunisie confirme son engagement pour une meilleure sécurité aérienne »

L’amélioration de la qualité, l’efficacité et l’attractivité des transports et des agglomérations tunisiennes plus largement,  sont autant de défis à relever par le ministère du Transport.

Dans un communiqué du ministère, Anis Ghedira, ministre du Transport, a mis l’accent sur l’importance  de mettre en place une stratégie nationale du transport qu’elle soit  locale, nationale  ou  internationale. Tout comme il est question de débattre sur le sujet de la sécurité de l’aviation, et ce, à travers une collaboration étroite entre les différents pays en partenariat avec  l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

A l’occasion de la conférence régionale pour l’Afrique et le Moyen-Orient de la Fédération internationale des associations de pilotes de ligne, organisée du 22 au 25 août en Egypte, « la Tunisie confirme son engagement dans la lutte pour une sécurité aérienne », c’est ce qu’a indiqué M. Ghedira lors de son allocution.

Il a également  ajouté que la Tunisie avait  intégré le système international et local de la sécurité de l’aviation civile, depuis l’adoption de l’ensemble de conventions et chartes internationales en la matière.

Le  Rapport annuel du Conseil de l’OACI de l’année 2016  apporte à la communauté de l’aviation mondiale un aperçu complet des programmes, activités et réalisations que l’Organisation a menés au cours de l’année, à l’appui de ses objectifs stratégiques et de la mission définie pour l’Organisation par la Convention relative à l’aviation civile internationale (Convention de Chicago), dont la Tunisie est un Etat membre et signataire du  Préambule de la Convention.

De ce fait, les membres de l’OACI  sont tenus aux principes d’arrangements, en appuyant le développement sûr et ordonné de l’aviation civile internationale, avec l’objectif complémentaire que les services de transport aérien international devraient être exploités de manière saine et économique et être établis sur la base de l’égalité des chances.

Tout comme il y a eu une série de rencontres entre M. Ghedira et ses homologues irakien et égyptien et  avec un nombre de responsables représentant des organisations internationales. Ces rencontres ont été sollicitées  en vue de doter le transport aérien d’une meilleure capacité.

Notons que la Tunisie est classée au 68ème rang sur 101 groupes de pays dont les entreprises de transport aérien ont réalisé plus de 100 millions de tonnes-kilomètres en 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here