Tataouine – Fonds d’investissement : un coup d’accélérateur à hauteur de 80 MDT

Le taux d’exécution des mesures prises au profit du gouvernorat de Tataouine a atteint 30%,  affirme Imed Hammami, ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi.

C’est dans le cadre d’une réunion tenue par la Haute commission de suivi  des décisions prises au profit du gouvernorat de Tataouine, hier, 7 août que le ministre a révélé ce constat.  Ainsi, pour mener à bien l’exécution des mesures, la commission a mis à contribution des représentants de la CONECT (section Tataouine),  un représentant de l’UGTT, un représentant de l’UTICA (section Tataouine) et des représentants des ministères concernés par le dossier.

Les mesures en question sont les suivantes :

  • Recrutement de 1500 chômeurs en 2017, 1000 autres à partir de janvier 2018 et 500 à partir de janvier 2019 dans la société « Environnement, Plantation et Jardinage »,
  • Consacrer une enveloppe annuelle de 80 millions de dinars au fonds de développement et d’investissement de Tataouine,
  • Recrutement de 1.500 chômeurs dans les sociétés de production et de services pétroliers opérant dans le désert et l’annulation des poursuites judiciaires contre les sit-inners.

L’accord en question a été  signé sous la houlette de l’UGTT, en date du 16 juin 2017, vient mettre fin au  sit-in d’ El-Kamour qui a duré trois mois obligeant les sites de production de suspendre leurs activités.

Cependant, l’exécution de cette panoplie de promesse nécessite une planification et des moyens financiers.  Raison pour laquelle une commission de suivi de l’exécution a été mise en place. Pour rappel, à un  certain moment la situation a atteint des proportions dangereuses à tel point que le ministre a indiqué que dans le cas où le sit-in ne serait pas levé, le gouvernement n’aura d’autre choix  que de  réviser à la hausse les prix des hydrocarbures.

A l’issue de la réunion, il a été décidé de renflouer le fonds d’investissement et de développement dédié à Tataouine  avec une enveloppe conséquente de 80 MDT. De plus, le gouverneur de Tataouine a été chargé d’organiser une conférence régionale sur le sujet avec la participation des différents intervenants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here