La Suisse remet à la Tunisie la somme de 3.5 millions d’euros

Plus de six ans après le 14 janvier, la restitution des biens mal acquis de Ben Ali fait son chemin. Les autorités suisses ont remis à la Tunisie la somme de 3,5 millions d’euros ( environ 9.6 MDT) détenus par un proche parent de l’ancien président Ben Ali. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du processus de recouvrement des avoirs spoliés du pays, d’après le communiqué des autorités suisses.

Rappelons que le gouvernement suisse a gelé les actifs détenus en Suisse par le président tunisien déchu ainsi que de son entourage au début de 2011. Notons également que les enquêtes criminelles ont depuis été ouvertes dans les deux pays. S’agissant d’une coopération judiciaire des deux pays, que la décision a été prise par le  bureau du Procureur général de la Suisse, qui  a ordonné le transfert d’un montant supplémentaire d’environ 3,5 millions d’euros, souligné le  ministère des Affaires étrangères de la Suisse dans un communiqué.

Notons qu’en mai 2016, la Suisse avait opté pour une première procédure dont la somme s’élève à 250.000 francs suisses  restituée à la Tunisie.

Rappelons également que lors de la visite en Tunisie du Procureur de la Confédération suisse, Michael Lauber, le 12 octobre 2015, avait souligné que « l’attitude de la Suisse a changé fondamentalement en ce qui concerne l’échange d’informations sur l’évasion fiscale au niveau des autorités fiscales, mais que cela n’a jamais été un sujet de la compétence du ministère public de la Confédération ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here