CCIT : zoom sur le nouveau cadre juridique de l’investissement

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Tunis (CCIT) a organisé une journée de sensibilisation sur le nouveau cadre juridique de l’investissement, et ce, en présence du Président-Directeur Général de l’Agence de promotion de l’investissement extérieur (FIPA), Khalil Abidi et de Mounir Mouakher, président de la CCIT. 

Mounir Mouakher a rappelé que la  loi est entrée en vigueur depuis le 1er avril  et qu’elle contient plusieurs aspects positifs qui gagneraient à être connus étant donné que la reprise de l’économie tunisienne ne peut se faire qu’à travers l’investissement, créateur d’emplois et de richesses. Il a souligné l’importance de faire connaître la loi en vigueur auprès des investisseurs étrangers car elle se propose de leur simplifier les procédures d’investissement.

En réponse à une question qui porte sur l’avis de la Chambre sur le nouveau cadre juridique de l’investissement, le président de la Chambre a indiqué que la loi vient d’entrer en vigueur en date du 1er avril 2017, ce qui est trop tôt pour recueillir le feedback des  hommes d’affaires et des personnes concernées sur son efficacité.

De son côté, le PDG de la FIPA, Khalil Abidi, est revenu sur les spécificités du nouveau cadre juridique de l’investissement. Par ailleurs, il a tenu à indiquer que le système d’incitations fiscales mis en place par le nouveau cadre juridique sur l’investissement ne génère pas de pertes pour l’Etat contrairement à ce que prétendent certains, car la loi ne prévoit pas une exonération totale de l’impôt.

Sur un autre volet, il a fait remarquer que depuis la mise en application de la loi, les intentions d’investissement ont augmenté d’après les chiffres publiés par l’API.

Il a fait savoir qu’il est prévu de faire la promotion de ce nouveau cadre juridique de l’investissement auprès de certains pays arabes, européens, africains  et asiatiques. La  nouvelle loi sur l’investissement sera également divulguée en Allemagne, après le mois de Ramadhan,  affirme la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here