Chafik Sarsar et deux membres de l’ISIE présentent officiellement leur démission demain

Chafik Sarsar
Chafik Sarsar met l'accent sur le respect des délais électoraux

Le président démissionnaire de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Chafik Sarsar, a annoncé sur les ondes d’Express fm qu’il présentera officiellement sa démission au Conseil de l’instance, demain mercredi.

Il a également ajouté que la plupart des membres de l’ISIE n’étaient pas présents lors de la réunion d’hier pour discuter des conditions du retrait de sa démission.

Et de poursuivre: « Il est clair que les membres ne veulent en aucun cas le dialogue. Et cela me confirme une fois de plus dans ma position que certains membres ne donnent pas une opportunité d’instaurer un climat de confiance. Tout comme, ils manquent de courage. »

Rappelons qu’une réunion du Conseil de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) se tiendra dans la journée du mercredi 17 mai, afin d’examiner les démissions annoncées le 9 mai dernier, souligne le communiqué de l’ISIE.

Notons également que Chafik Sarsar, ainsi que les deux membres démissionnaires de l’ISIE, continueront d’assurer leurs fonctions jusqu’à qu’ils soient remplacés.

Cela dit, reste à savoir à quoi il faudra s’attendre après l’annonce de la démission du président de l’ISIE et de deux des membres? Quelles seront les répercussions sur les municipales? D’après l’ancien président de l’Atide, Moez Bouraoui, une seule conséquence directe pourrait en découler, c’est le report de la date des élections; mais le processus électoral serait le même. Selon lui, le plus opportun serait de « reporter la date d’un mois ou d’un mois et demi, le temps que les choses se stabilisent. L’ARP devrait accélérer son calendrier pour  adopter le Code des collectivités locales avant les élections municipales. »

1 COMMENTAIRE

  1. Bon débarras ! N’oublions pas que cette personne était le bras de droit de Yadh Ben Achour dans la fameuse haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique et co-auteur du système électoral pour les élections de la contitution et des législatives. C’est lui le responsable de l’impasse politique actuel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here