Ezzeddine Saidane : 2.1% est un taux de croissance positif et provisoire

l'économie tunisienne

Le Produit intérieur brut en volume a enregistré une croissance de 2.1% pendant le premier trimestre 2017,  affirme l’Institut national des statistiques (INS) dans une note publiée aujourd’hui, 15 mai 2017. L’économiste Ezzeddine Saidane  commente pour les lecteurs de l’économistemaghrebin.com cette hausse.

Pour Ezzeddine Saidane, le taux de croissance enregistré présente à la fois un signe positif et provisoire à la fois. Positif étant donné qu’il s’agit d’une évolution et provisoire étant donné que «  nous avons vu auparavant des taux de croissance revus plus tard à la baisse », regrette-t-il  tout en recommandant de ne pas se réjouir suite à la réalisation du taux en question surtout qu’il concerne uniquement un seul trimestre.

Parmi les points les plus importants dans ce chiffre, d’après notre interlocuteur, c’est le fait qu’il a été réalisé à partir du secteur marchand et pas à cause des recrutements abusifs à l’administration. L’expert a rappelé par la même occasion que le taux de croissance a été réalisé grâce à l’agriculture, hôtellerie, services financiers et  télécommunications.

Répondant à notre question sur le taux de  croissance annuel en 2017, notre interlocuteur a considéré qu’il n’est pas possible de faire des hypothèses à partir du résultat d’un seul trimestre et que tous les scénarios demeurent possibles soit à la baisse ou à la hausse.

Par ailleurs, il a tenu à souligner que la réalisation de ce taux demeure le résultat de l’action du gouvernement actuel et de celle du gouvernement précédent (celui de Habib Essid).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here